Soumont saint-quentin site officiel de la mairie

Disparition de plantes ou fleurs dans le cimetière

La municipalité appelle au civisme et à la vigilance de chacun après la disparition ( voir vols !) de plantes ou fleurs au cimetière et rappelle que le vol est passible d’une amende et d’une peine de prison selon le code pénal Article 225-17 (Section 4 : Des atteintes au respect dû aux morts ) et n’a pas de mots pour condamner de tels actes .

La disparition de fleurs sur les tombes de notre cimetière laisse les familles perplexes et démunis devant ces gestes incompréhensibles .Il est demandé à toutes les personnes faisant preuve d'indélicatesse de montrer davantage d'humanité , de compassion envers les personnes souhaitant se recueillir au prés de ses proches disparus .


POUR ALLER PLUS LOIN

Section 4 : Des atteintes au respect dû aux morts
Article 225-17

Toute atteinte à l’intégrité du cadavre, par quelque moyen que ce soit, est punie d’un an d’emprisonnement et de 15000 euros d’amende.
La violation ou la profanation, par quelque moyen que ce soit, de tombeaux, de sépultures, d’urnes cinéraires ou de monuments édifiés à la mémoire des morts est punie d’un an d’emprisonnement et de 15000 euros d’amende.

La peine est portée à deux ans d’emprisonnement et à 30000 euros d’amende lorsque les infractions définies à l’alinéa précédent ont été accompagnées d’atteinte à l’intégrité du cadavre

×