Les monuments

L'église Saint-Quentin

est une église catholique située dans le bourg de Soumont St Quentin dans le département du Calvados et la région Normande.

Elle appartient dans son ensemble au gothique. La partie basse du clocher, cependant, date de la fin du XIIème siècle et est encore romane

eglise saint quentin

La chapelle de Saint-Quentin de la Roche communément appelée chapelle du mont Joly

chapelle de Saint-Quentin de la Roche

La chapelle dédiée à Saint Quentin demeure longtemps le but d' un pèlerinage à ce saint guérisseur de la coqueluge .La chapelle du XVII orné d' un miracle de saint Quentin signé Durand et des statues diverses

Eglise d'Aizy à Soumont st Quentin

L'église d'Aizy est rectangulaire. Le chœur et la nef doivent avoir été construits en même temps : la forme de l'ogive se dessine légèrement dans quelques ouvertures, d'autres sont encore à plein-cintre. Toutes sont bordées de zigzags délicatement sculptés. En un mot, on peut voir dans ce petit édifice l'état de l'art dans nos contrées vers la fin du XIIe siècle.

Soumont Saint Quentin Eglise d’Aizy

Croix de Cimetière lieudit le Mont-Joly

Patrimoine classé, étudié ou inscrit dit 'Croix de Cimetière' à Soumont st Quentin (calvados 14420)

Trois menhirs dits Menhirs des Longrais

Menhirs des Longrais

Patrimoine classé, étudié ou inscrit dit 'Trois menhirs dits Menhirs des Longrais' à Soumont st Quentin (calvados 14420).

Les anciens Grands Bureaux de la Mine

Depuis 102 ans, un bâtiment imposant par ses dimensions, et remarquable par son architecture de briques rouges percée de hautes fenêtres, marque l'entrée sur le plateau de Soumont-Saint-Quentin. Construit en 1913, quelques années après la création de la société des Mines de Soumont, il en a été le siège jusqu'en 1989, année de l'arrêt de l'extraction.

Ces grands bureaux ont été le centre névralgique d'une activité qui a employé jusqu'à près de 1 000 personnes, au milieu des années 1930. Le bâtiment emblématique arbore toujours sur son fronton l'inscription « Mine de Soumont ».

les grands bureaux

Le Carreau d’Aisy

carrreau d Aisy

Il abrite le puits central, ce gigantesque trou de 560 mètres de profondeur sur 5 mètres de diamètre, qui desservait le roulage principal (convoyage du minerai de fer par voie ferroviaire) situé à moins 475 mètres.

L’aménagement du site s’est déroulé sur dix ans, entre 1960 et 1970. La tour d’extraction, sorte de chevalement moderne, est aujourd’hui l’unique témoin de l’activité passée. A son sommet, à l’intérieur du bâtiment, subsiste encore la grosse poulie qui remontait les berlines de minerai à une vitesse de 9 mètres par seconde

Le Carreau de Soumont :

Le site le plus emblématique et le plus vaste de la mine de Soumont. Aménagé dès 1902 et utilisé jusqu’à l’arrêt de l’extraction en 1989, cet espace industriel concentrait la plupart des installations de surface nécessaires au fonctionnement de l’exploitation. Détruit presque intégralement en 1993, il a été remis en valeur et parmi les vestiges encore visibles, on notera le château d’eau, les ateliers

Soumont mines de fer

×